Maison

Tout ce qu’il faut savoir pour réussir le raccordement des w.c.

toilettes

Les w.c. doivent être raccordés au système d’alimentation en eau et à l’évacuation. Une étape préalable pour que ces équipements sanitaires soit utilisables, le raccordement des w.c. à ces deux tuyaux demande beaucoup de précision.Facile et réalisable en une trentaine de minutes, les travaux de raccordement des w.c. pourraient être réalisé seul ou avec l’aide d’un professionnel.

W.c., comment réaliser le raccordement ?

Deux raccords sont indispensables sur les toilettes à savoir l’alimentation en eau ainsi que l’évacuation des eaux usées. Pour relier les toilettes au système d’arrivée d’eau, il faut avant tout disposer d’une conduite d’eau à proximité sur laquelle il faudra installer un robinet d’arrêt. De ce robinet est relié un raccord flexible ou tout simplement un tuyau en cuivre ou en PER d’un diamètre de 10 mm (intérieur). Il faut par la suite finaliser le raccordement au système d’alimentation en eau par l’installation de joint d’étanchéité au fond de l’écrou avant de visser parfaitement le robinet.

Quant au raccordement au système d’évacuation d’eau, l’opération est beaucoup plus simple. Il faut au préalable disposer à proximité d’une canalisation reliée à l’assainissement. Le raccord se fera par le moyen d’une pipe w.c. ou d’un manchon de raccordement qui devra avoir le même diamètre que la sortie de la cuvette. Pour le branchement proprement dit, il faut éliminer les débris de mastic avant le raccord. La partie la plus étroite devra se placer du côté de la buse.

Le raccordement des W.c., les précautions à prendre

Bien que la plupart des habitants d’Issy-les-Moulineaux soient de très bons bricoleurs, il faut être assez aguerri pour réussir à raccorder les toilettes aux systèmes d’évacuation et d’alimentation en eau. En effet, pour être en mesure de réaliser les travaux tels qu’un plombier Issy-les-Moulineaux, il faut beaucoup de minutie tout au long de la réalisation des étapes du raccordement.En effet, à défaut d’un raccord mal réalisé, les fuites peuvent se produire aussi bien sur l’alimentation d’eau que l’évacuation. Ainsi, les tuyaux tout comme les joints doivent parfaitement être mis en place.

Et ces précautions sont à prendre en compte aussi bien sur l’installation des w.c. classiques, des w.c. suspendus ou des w.c. à broyeurs.À défaut d’être sûr sur l’étanchéité de l’installation, il faudra faire appel à un professionnel pour effectuer la vérification finale ou quelques rectifications si nécessaire. En tout cas, le bon fonctionnement des toilettes repose sur ces deux éléments. Autant donc, s’assurer d’un travail parfait.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *