Maison

Les points essentiels à vérifier avant de construire une piscine

Construire une piscine

Avec l’approche de la période estivale, beaucoup ne peuvent se permettre de partir en vacances à l’étranger. Ainsi, ils optent pour la construction d’une piscine dans leurs jardins. L’idée est belle, mais il faut savoir dans quoi on s’embarque. Qu’est-ce qu’on doit savoir avant la construction d’une piscine ? Focus sur le sujet.

À quels tarifs s’affiche la construction d’une piscine ?

Question très délicate. Effectivement, la facture dépendra de la taille, du type de piscine que vous souhaitez, et des matériaux qui seront utilisés par la suite. Mais d’une manière générale, cela s’élève à des milliers d’euros. Par exemple le cas d’une piscine classique. C’est-à-dire qu’il faut creuser et utiliser du béton armé comme pour une piscine d’entrée de gamme.

Selon les professionnels, construire une piscine coute généralement aux alentours des 30.000€. Bien évidemment, il faut rajouter en plus les escaliers, les luminaires, le chauffage…ce sont des éléments essentiels qui font monter le prix à 50.000€. Pour une piscine classique avec toutes les commodités de base, c’est le prix qu’il faut payer.

Besoin de permis pour la construction d’une piscine ?

Les règles d’urbanisme à propos de la construction d’une piscine dépendent entièrement de la région. En Wallonie par exemple, la construction d’une piscine nécessite une autorisation. À quelques exceptions près : si la piscine est de type hors-sol, à installer dans le jardin et non visible depuis la voie publique (à 1m des limites mitoyennes), un permis n’est pas requis.

C’est à peu près le même cas pour une piscine enterrée ou semi-enterrée. Installation dans votre cours ou jardin, invisible depuis la voirie, d’une superficie de moins de 75m², à trois mètres des limites mitoyennes, un permis n’est pas obligatoire.

À Bruxelles, la construction d’une piscine non ouverte ne nécessite pas de permis, suivant certaines conditions. Lors de la construction, veillez à orienter la piscine vers le sud-ouest. Cela permet d’avoir le maximum de soleil sur votre bel investissement.

Quel modèle choisir ?

Selon les professionnels de la construction de piscine, beaucoup de personnes optent pour des piscines longues plutôt que larges. En effet, de cette manière il est possible d’y faire des longueurs acceptables. Actuellement, la tendance est à des modèles de 4m de large pour 10 à 12m de long. Bien évidemment, la construction dépendra entièrement du jardin et de l’emplacement.

Si le budget le permet, le choix d’une piscine à débordement est aussi une excellente option. En effet, cela apporte une note esthétique non négligeable à la propriété. Mais tout sera alors question de gouts, de moyen et d’aménagement de l’habitation. En ce qui concerne les matériaux, il faut choisir méticuleusement.

Une piscine en béton par exemple, c’est miser sur la durabilité. Effectivement, le béton sera totalement étanche, avec une bonne longévité. Si vous choisissez un modèle en polyester, attention lors de l’installation, car il peut se déformer et est moins résistant que le béton. Une piscine en Inox est aussi durable que le béton. Elle peut tout de même s’oxyder avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.