Maison

Le métier de syndic d’immeuble à Bruxelles

métier de syndic d'immeuble

La loi stipule qu’un immeuble doit être administré par un syndic. Il s’agit d’un organe essentiel pour la tenue et la gestion d’une copropriété. Son rôle consiste à s’occuper de la gestion administrative et financière d’une indivision. Le syndic peut être une personne physique ou morale.

Il est chargé de la représentation du syndicat des copropriétaires. Il est nommé par ce dernier lors d’une assemblée générale. Pour une meilleure compréhension du métier de syndic de copropriété, découvrons ci –après quelles sont les compétences requises pour en devenir un.

Les formations et études à suivre pour devenir syndic de copropriété

Étant donné que ce professionnel est amené à réaliser un certain nombre de travaux pendant la durée de son mandat, un minimum de qualification est requis pour exercer ce métier. De prime abord, il convient de préciser que la profession de syndic d’immeuble à Bruxelles est ouverte à tous les types de profils. À noter toutefois qu’un diplôme de niveau bac + 2 dans le domaine du droit, comptabilité, gestion immobilière est exigé. Il faut également une solide expérience professionnelle pour travailler en tant que syndic.

Les diplômes requis

Certaines écoles spécialisées mettent à la disposition des intéressés des formations pour devenir syndic de copropriété. Ceux qui aspirent à exercer ce métier doivent entre autres avoir :

  • un bac + 2 : un BTS en professions immobilières
  • un bac + 3 : l’équivalent d’une licence pro droit et d’autres spécialisations
  • un bac + 5 : master pro droit de l’immobilier, mastères spécialisés en management du patrimoine et de l’immobilier, etc.

La description du métier de syndic de copropriété

Il s’agit d’un organe de gestion d’immeuble. De ce fait, il s’occupe de l’administration de la copropriété et de tous les équipements communs. Le travail du syndic peut être résumé en deux choses bien différentes.

L’organisation des assemblées générales ordinaires

Cela fait partie des attributions de cet organe. Il prend en charge la préparation des assemblées annuelles. Il doit convoquer l’ensemble des copropriétaires. Il met en place l’ordre du jour. Le syndic doit veiller au bon déroulement de ce rendez-vous.

Durant la réunion, il effectue une présentation du bilan de l’exercice pour l’année écoulée. Il doit aussi : établir un budget prévisionnel faire un devis des différents travaux qu’il faut entreprendre dans l’immeuble présenter les documents nécessaires à la bonne marche de la copropriété mener les débats entre les copropriétaires concernant les dépenses à engager.

L’administration de la copropriété

En tant que représentant légal du syndicat des copropriétaires, le syndic doit gérer les parties communes de l’immeuble dont il a la charge. Il doit aussi s’assurer de la tenue et du maintien en bon état du bâtiment, mais également de la sécurité des tous les occupants. Il veille au respect du règlement de la copropriété par tout le monde.

Le syndic s’occupe du recrutement, du licenciement et de la gestion du personnel d’entretien. Il peut agir au nom et pour le compte des copropriétaires. Il doit servir au mieux les intérêts de ces derniers. Le syndic tient la comptabilité générale de la copropriété. Il doit aussi conserver les documents relatifs à l’immeuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.